accueil    revues    les récepteurs dopaminergiques
 


Analyse comparée des récepteurs D1 dopaminergiques chez les vertébrés.

Auteur : Dr. Stéphane LE CROM.   Site personnel : http://slecrom.free.fr


I. Avant-propos



II. Classification et histoire évolutive des récepteurs de la dopamine :

II.A. La classification des récepteurs de la dopamine

II.B. Histoire évolutive des récepteurs de la dopamine :

     II.B.1. Les méthodes d'analyse évolutive

     II.B.2. L'évolution des cordés

     II.B.3. Histoire évolutive des récepteurs D1 chez les vertébrés



III. Localisation des récepteurs D1 de la dopamine :

III.A. Les récepteurs D1 de la dopamine dans le système nerveux central :

     III.A.1. Localisation régionale :
     a. L'autoradiographie des sites de liaison des récepteurs de la dopamine dans le cerveau
     b. Distribution des transcrits codants les récepteurs de la dopamine dans le système nerveux central des vertébrés
     c. Comparaison chez les mammifères de la localisation des transcrits des récepteurs D1
       avec les marquages immunocytochimiques correspondants

     III.A.2. Localisation subcellulaire :


III.B. Biosynthèse et adressage intracellulaire des récepteurs D1 :

     III.B.1. Les voies de biosynthèse des récepteurs de la dopamine

     III.B.2. La localisation spécifique des récepteurs dans les cellules polarisées

     III.B.3. L'adressage fonctionnel différentiel des protéines :

     III.B.4. Dimérisation et adressage fonctionnel des récepteurs D1 :
     a. La dimérisation est nécessaire à la localisation correcte du récepteur dans la cellule
     b. La dimérisation nécessite l'activation d'un ou des récepteurs
     c. La dimérisation module l'efficacité de la transduction et l'activation des protéines G
     d. La dimérisation permet les interactions avec d'autres classes de récepteurs



IV. Transduction et modulation du signal intracellulaire par les récepteurs D1 :

IV.A. Couplage des récepteurs aux protéines G et contraintes structurales

IV.B. Transduction et formation de complexes supra-moléculaires ("transducisome")

IV.C. Modulation des voies de signalisation intracellulaire par les récepteurs D1 :

     IV.C.1. Les voies de signalisation "historiques"

     IV.C.2. La dopamine et les canaux ioniques

     IV.C.3. La dopamine comme facteur de croissance

     IV.C.4. La dopamine et les voies des MAPK

IV.D. Le cas du récepteur D1B : un récepteur constitutivement actif



V. Régulation cellulaire des récepteurs D1 :

V.A. La désensibilisation des récepteurs D1 :

     V.A.1. Les observations préliminaires

     V.A.2. La première étape : le découpage fonctionnel :
     a. Les protéines kinases non spécifiques
     b. Les kinases associées aux récepteurs couplés aux protéines G (GRK)
     c. Quelle est la part de toutes ces kinases régulatrices dans la désensibilisation ?

     V.A.3. L'internalisation des récepteurs :
     a. L'internalisation par les vésicules recouvertes de clathrine
     b. Implication de la voie caveolaire
     c. Quelle est la part relative de chacune de ces voies dans l'endocytose ?

     V.A.4. Interaction de la désensibilisation et des voies des MAPK

V.B. La régulation de l’expression des récepteurs



VI. Conclusion



VII. Références Bibliographiques


Avant-Propos   |    Classification    |    Localisation   |    Transduction du signal   |    Régulation    |    Conclusion   |    Bibliographie

page précédente sommaire page suivante


Cours de biologie  |  Articles de revue  |  Études  |  Offres d'emplois  |  Pense-bête  |  Sélection de livres  |  Nouveautés livres  |  Liens  |  Forum
  © 123bio.net - Tous droits réservés. Formulaire e-mail