accueil  >  revues  >  mécanismes moléculaires de la perception olfactive
 


Les mécanismes moléculaires de la perception olfactive.

Auteur : Dr. Valéry MATARAZZO - CNRS UPR 9024 - Laboratoire de Neurobiologie - Marseille, France.

Adresse actuelle : Johns Hopkins Medical Institute - Department of Neurosciences, Baltimore, MD, USA -


B : Mécanismes moléculaires de la réception des molécules odorantes :

B3.4. Les aspects fonctionnels :

Au début des années 1990, la découverte des ORs a été un premier pas majeur. Dans les trois dernières années, le fait qu'un OR puisse gouverner la topographie bulbaire de son propre neurone a été une deuxième avancée importante. Mais ces récepteurs restent présumés olfactifs tant que leur nature olfactive n'a pas été démontrée. Cependant, face aux milliers de molécules odorantes majoritairement hydrophobes, le criblage pharmacologique de ces récepteurs est apparu pour l'ensemble de la communauté scientifique très laborieux. Cette première difficulté pouvant être résolue par la constitution d'une mixture de molécules odorantes subdivisible, ultérieurement un autre problème plus difficile à contourner est apparu : la majorité des séquences d'ORs s'est révélée difficile à exprimer dans des cellules hétérologues, limitant de ce fait le criblage pharmacologique de ces récepteurs.
haut de page 
page précédente sommaire page suivante


Cours de biologie  |  Articles de revue  |  Études  |  Offres d'emplois  |  Pense-bête  |  Sélection de livres  |  Nouveautés livres  |  Liens  |  Forum

© 123bio.net - Tous droits réservés.